Derniers articles

Arrêt CEDH du 5 décembre 2013

Le défaut de preuve de l’intérêt légitime ne suffit pas à justifier un refus de changement de nom

vendredi 6 décembre 2013 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME
CEDH, 5 déc. 2013, n°32265/1, H. Kismoun c/ France

Annonce d’un colloque International - 11 décembre 2013

Noms et prénoms : établir l’identité dans l’empire du choix

INED, salle Alfred Sauvy 133 boulevard Davout - 75020 Paris
vendredi 1er novembre 2013 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME
La loi du 8 janvier 1993 révise l’état civil et la filiation en libéralisant le choix du prénom et en facilitant les changements de prénom. Plus récemment, c’est la transmission du patronyme (devenu nom de famille) qui s’est vue réformée par la loi du 4 mars 2002, permettant aux parents de choisir de transmettre à leurs enfants soit le nom du père, soit celui de la mère, soit encore un « double nom ». Ces réformes françaises s’inscrivent dans un mouvement plus large (européen notamment) qui (...)

Dernières brèves

Nouveautés sur le Web

Articles les plus récents

Enième circulaire sur l’illégalité des expressions "Mademoiselle", "nom de jeune fille", "nom patronymique" ...

jeudi 8 mars 2012 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

La réforme des collectivités territoriales met-elle en danger la parité en politique ?

jeudi 15 septembre 2011 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

What’s that a "matronymic" ?

mardi 8 mars 2011 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

Notre "J’ACCUSE" contre le comité de la CEDAW

dimanche 2 mai 2010 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

Bidon la CEDAW ?

samedi 13 février 2010 par Marie Dilly

Interrogations sur les procédures d’instruction des plaintes individuelles par les institutions juridiques de l’ONU

lundi 22 juin 2009 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

Stratégie d’existence

jeudi 19 mars 2009 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME

Projet de loi ratifiant l’ordonnance du 4 juillet 2005 portant réforme de la filiation

mardi 13 janvier 2009 par GROUPE D’INTERET POUR LE MATRONYME